Archives pour la catégorie Spectacles

« Quand la danse mandingue parle…à Nimba »

SPECTACLE SUR LES CONTES ET LEGENDES DE GUINEE  (avec chants, danses, musiques)

1ère jouée le vendredi 27 septembre 2019 – 20h30 à la Crau

au profit de l’association D’Keng Taoré

Mis en scène et chorégraphié par

Lamine Camara dit Malé Swê & Maude Lamban

Une femme troglodyte qui a le génie de transmettre la création de la kora lors d’un rêve à un griot…….des tambours qui pulsent le cœur de Guerriers de Vie pour gagner le combat de leur humanité….des Rois alchimistes d’âmes qui jouent avec les caractères de leurs prochains pour que plus aucune guerre n’existe…

Sur des mélodies ancestrales des cultures mandingo, malinké, sosso, baga issues de l’actuelle Guinée (Afrique l’Ouest), la compagnie « Sabou » vous contera en danse et en musique les légendes du Manding, légendes qui jusqu’à ce jour et depuis 5 siècles, continuent de pérenniser la transmission de leurs valeurs humaines de Père en fils, de Mère en fille, grâce à leur Histoire artistique et qui reste peut être au fond le secret de leur fierté culturelle et de leur identité personnelle….L’Oralité n’aurait-elle pas des vertus que l’Écrit ignore toujours ?

Photos de Tatiana Bonfils. Liens vers la galerie photo: cliquez!

Pour sa 1ère représentation la compagnie « Sabou »  fut composée :

  • des musiciens de « Trio Sabou »: Mbady Diabaté (Kora – Guinée Bissau), Abdoulaye Dembele (Balafon / djembe- Burkina Faso), Issouf Ouattara (dums – Burkina Faso)
  • de danseurs et acrobates: Mohamed Camara dit Yoro (Danseur acrobate – Guinée), Otto Camara (Danseur acrobate – Guinée), Maude Lamban (Danse – France)
  • d’un conteur : Mohamed Sylla (Guinée)
  • d’une chanteuse: Mamaaïssata Sylla (Guinée)

Ces artistes aux origines hétéroclites sont unis sur le même amour : celui des cultures du Manding et plus largement des cultures africaines.

Fiche technique:

4 micros voix avec pied

2 micros voix sans pied

1 sortie jack sur sonorisation ou ampli de basse

1 rétroprojecteur avec écran blanc

Durée: 1h15mn

C’ETAIT LE VENDREDI 27 SEPTEMBRE 2019….

Pour sa 1ère représentation, les recettes de ce spectacle furent au profit de la scolarisation de jeunes villageois burkinabés, projet soutenu et coordonné par l’association varoise « D’Keng Taoré », une manière de lutter indirectement au fléau de l’immigration clandestine d’Afrique :

Le projet de l’association D’KENG TAORE est de soutenir la scolarisation de 50 jeunes  démunis du village de Boala au Burkina Faso à partir de la 6e pour qu’ils aient un métier et donc un avenir dans leur pays. Des familles françaises parrainent chacun de ses jeunes pour financer les frais de scolarité et l’association intervient grâce aux spectacles, vide greniers…. pour leur fournir des annales, dictionnaires, cantine, frais d’inscription aux universités, frais d’inscription aux concours administratifs. S’ils réussissent ces concours, l’Etat prend en charge leur formation et ainsi ces jeunes  peuvent prétendre à une vie digne de ce nom !En faisant un don, vous offrez une chance de plus à ces jeunes d’avoir un avenir dans leur pays. »

Subscribe to our newsletter! Inscrivez vous à notre newsletter!