Archives pour la catégorie NEWSLETTER

SOUTENIR TRAID’UNION

Soutenez le fonctionnement de « Traid’Union » avec une adhésion à l’année (12 euros) et permettre à notre association de développer ses projets éducatifs, artistiques, et culturels pour un développement humain plus durable.

NOS OBJECTIFS 2019 – 2020:

1- FORMATION ARTISTIQUE ET EN LETTRE DE LA TROUPE « FATALA » :

MUSICIENS FATALA 2015 – 2017

Du lundi au jeudi de 10h à 13h 15 à 20 jeunes sortis des bancs de l’école sont formés aux musiques et danses traditionnelles et modernes de Guinée avec Lamine Camara. Nous les assistons pour prendre en charge :

  • leur transport (50 centimes / par jour / artiste);
  • leur eau (50 centimes / jour / artiste);
  • les costumes pour les représentations (15 euros / artiste);
  • les instruments de musiques à renouveler ou à rénover (coût moyen annuel pour la troupe : 200 euros);
  • Cette année nous imposerons une formation en « Français langue étrangère » 3 semaines par trimestre pour chaque jeune afin qu’il puisse véhiculer leur projet professionnel à l’écrit comme à l’oral en langue française.
  • Notre finalité: Développer de nouveaux horizons professionnels aux artistes en herbe & palier indirectement à l’immigration…

2- THEATRE DE SENSIBILISATION: THEME « SOS MANGROVE »

Les mangroves sont des forêts marines aux abords des côtes guinéennes. Cette végétation retient les bancs de sables et de terre et pallie à la montée des eaux. C’est aussi le haut lieu de fécondation de toutes les espèces de poisson du bassin halieutique de Guinée….bassin halieutique très menacé par les exploitations minières, en actuelle explosion, et les exportations piscicoles des entreprises chinoises.

C’est pourquoi cette année nous allons développer des sensibilisations de rue dans les quartiers d’ Enco 5 et de Matoto de Conakry ainsi que les villages aux abords de Boffa – Préfecture à 150 km de Conakry – sur la nécessité de préserver leur environnement en organisant des poubelles de déchets recyclable (boites de conserve en aluminium, sachets et bouteilles d’eau….) et sur la nécessité de préserver les Mangroves pour l’avenir de la Guinée…

Ce projet sera réalisé en coopération avec les associations de jeunes des quartiers qui auront la responsabilité de gérer les poubelles….


  • Les théâtres de sensibilisation ont donc un double objectif: 1- Sensibiliser la populations sur des problèmes sociétaux majeures; 2- Permettre une expérience professionnelle aux artistes en formation gérés par Traid’Union.

NOS BESOINS:

Traid’Union a en autonomie de prise en charge la sonorisation et les instruments. Pour la réalisation d’un théâtre forum, Traid’Union doit prendre en charge:

  • le transport et vivre des artistes,
  • la location d’un podium,
  • l’essence du groupe électrogène.

  • Coût moyen de l’organisation d’un théâtre : 100 euros.

Pour nous soutenir, c’est simple:

par CB en donnat sur notre cagnotte COTIZUP. Cliquez sur le lien: https://www.cotizup.com/pour-traidunion

par chèque au nom de « Association Traid’Union » envoyé à « Association Traid’Union 24 ave de la foret 06100 NICE »

par virement bancaire en nous écrivant à traidunion.diff@gmail.com

Merci ! Wontanara !

Ibrahima Barry, peintre

Né en 1968 à Mamou près de Labé (Fouta Djallon – Guinée), Ibrahima Barry est ainsi né dans la peinture: déjà petit, il aidait sa mère à faire le lépi (peinture indigo sur tissu). Dès l’âge de 8ans, il se passionne pour le dessin et la peinture sur toile.

Ibrahima Barry, 2019

C’est l’âme de l’Afrique maternelle qu’Ibrahima Barry transcrit avec sincérité et originalité sur ses tableaux. Aussi incroyables que frappantes, nous voyageons à travers ses oeuvres en ressentant l’Esprit, la Nature et la Vie de ce pays hors norme, dans ce pays où même l’impossible peut vivre à sa place, tant que l’on y croit. Tant qu’on l’impose ou le suppose avec le respect de l’âme.

Maître Barry utilise différentes techniques et matériaux pour cela : tissus locaux, rafia, carton, fibre de coco, accessoires de construction mastique, récupération de tôle, journaux colés et peints…tout ce qui peut suggérer la vie en Guinée en l’état au moment de sa représentation picturale.

D’une singularité exemplaire, Maître Barry ne prétend pas représenter autre chose de ce qu’il ressent, de ce qu’il voit en lui pour le rendre visible et odorant au grand public à l’instant T de sa réalisation artistique.

Vous le trouverez dans sa Case à peindre chaque jour de 9h à 16h à Conakry – Kipé plage au lieu de résidence de Nadine Barri..

Prière de l’appeler avant: +224 622 02 89 94 / FACEBOOK: @ibarryart ou
https://www.facebook.com/ibarryart/

Rétrospective personnelle

1998: Exposition au CCFG « Pigments de Guinée » – inauguration CCFG en présence de l’ex-président de la République française Jacques Chirac

1999: Lauréat du 3ème prix au concours l’EURO, organisée par l’UE sur la monnaie unique

1999 – 2000 : Exposition « Semaine Culturelle Guinéenne » – Bordeaux (France)

2002 – 2004: Exposition Biennale des Arts africains contemporains « DAK’ART« 

2004: Nominé « Artiste plasticien de l’année 2004 » au « Djembe d’Or » (Conakry Guinée)

2007: Exposition à l’hôtel « Riviera » Conakry (Guinée)

2011: publication du livre – essai « Indigo. Ibrahima Barry » par l’écrivaine française Charlotte Serrière

Femmes potières du Fouta Djallon
Esprits de Guinée sur tôle
Femmes actuelles
Au marché rural guinéen
Au marché de Conakry
Un marché près du rail
Femmes de Guinée

« Quand la danse mandingue parle…à Nimba »

SPECTACLE SUR LES CONTES ET LEGENDES DE GUINEE  (avec chants, danses, musiques)

1ère jouée le vendredi 27 septembre 2019 – 20h30 à la Crau

au profit de l’association D’Keng Taoré

Mis en scène et chorégraphié par

Lamine Camara dit Malé Swê & Maude Lamban

Une femme troglodyte qui a le génie de transmettre la création de la kora lors d’un rêve à un griot…….des tambours qui pulsent le cœur de Guerriers de Vie pour gagner le combat de leur humanité….des Rois alchimistes d’âmes qui jouent avec les caractères de leurs prochains pour que plus aucune guerre n’existe…

Sur des mélodies ancestrales des cultures mandingo, malinké, sosso, baga issues de l’actuelle Guinée (Afrique l’Ouest), la compagnie « Sabou » vous contera en danse et en musique les légendes du Manding, légendes qui jusqu’à ce jour et depuis 5 siècles, continuent de pérenniser la transmission de leurs valeurs humaines de Père en fils, de Mère en fille, grâce à leur Histoire artistique et qui reste peut être au fond le secret de leur fierté culturelle et de leur identité personnelle….L’Oralité n’aurait-elle pas des vertus que l’Écrit ignore toujours ?

Liens vers la galerie photo: cliquez!

Pour sa 1ère représentation la compagnie « Sabou »  fut composée :

  • des musiciens de « Trio Sabou »: Mbady Diabaté (Kora – Guinée Bissau), Abdoulaye Dembele (Balafon / djembe- Burkina Faso), Issouf Ouattara (dums – Burkina Faso)
  • de danseurs et acrobates: Mohamed Camara dit Yoro (Danseur acrobate – Guinée), Otto Camara (Danseur acrobate – Guinée), Maude Lamban (Danse – France)
  • d’un conteur : Mohamed Sylla (Guinée)
  • d’une chanteuse: Mamaaïssata Sylla (Guinée)

Ces artistes aux origines hétéroclites sont unis sur le même amour : celui des cultures du Manding et plus largement des cultures africaines.

Fiche technique:

4 micros voix avec pied

2 micros voix sans pied

1 sortie jack sur sonorisation ou ampli de basse

1 rétroprojecteur avec écran blanc

Durée: 1h15mn

C’ETAIT LE VENDREDI 27 SEPTEMBRE 2019….

Pour sa 1ère représentation, les recettes de ce spectacle furent au profit de la scolarisation de jeunes villageois burkinabés, projet soutenu et coordonné par l’association varoise « D’Keng Taoré », une manière de lutter indirectement au fléau de l’immigration clandestine d’Afrique :

Le projet de l’association D’KENG TAORE est de soutenir la scolarisation de 50 jeunes  démunis du village de Boala au Burkina Faso à partir de la 6e pour qu’ils aient un métier et donc un avenir dans leur pays. Des familles françaises parrainent chacun de ses jeunes pour financer les frais de scolarité et l’association intervient grâce aux spectacles, vide greniers…. pour leur fournir des annales, dictionnaires, cantine, frais d’inscription aux universités, frais d’inscription aux concours administratifs. S’ils réussissent ces concours, l’Etat prend en charge leur formation et ainsi ces jeunes  peuvent prétendre à une vie digne de ce nom !En faisant un don, vous offrez une chance de plus à ces jeunes d’avoir un avenir dans leur pays. »

JACQUES BALAMOU

Ingénieur des eaux et forêts environnement, et après plusieurs stages sans emploi à la clef, Jacques se met à créer en 2010 des bijoux en corne de boeuf. Malgré son handicap digital, sa créativité et sa productivité nous étonneront! Jacques pratique aussi le théâtre (troupe « Pagbosse », association « Uni Art »). Jacques est de Conakry (Guinée).

Contactez le sur sa Page Facebook.

PORTE-CLEFS ENCORNE
BRACELETS EN CORNE
BOUCLES D’OREILLE EN CORNE

NOS ARCHIVES DEPUIS 2013…

flyer workshops mail2stage AFRO

Slide1

Slide2Slide3

CE FUT A NICE EN 2015

3 stages de Danses Africaines

Traditionnelles & Contemporaines,

3 artistes, 3 dates, 3 origines

Autant de nouvelles danses

& de nouvelles vibrations!

A NICE NORD –  AU CAL Gorbella

Dimanche 25 janvier 2015 – 9h30 – 12h30

Oumar OUATTARA – Côte d’Ivoire

accompagné de percussionistes (Avi – djembe & Abdoulaye – dumdun)

oumar2

Oumar OUATTARA est initié en Côte d’Ivoire, où il débute avec la Cie Kora et Sidibé Mousa. Il collabore ensuite avec Merlin Nyakam, Georges Momboye, Alphonse Tierou et pour le film «Roue libre». Son travail est axé sur la précision des pas et mouvements dansés pour approfondir le sens du tempo.

Dimanche 8 mars 2015 9h30-12h30

Chiara MARTINOLI – Afro-contemporain

Accompagné de Daouda Diabaté & Mbady Diabaté  au dumdun, kora & balafon

Chiara MARTINOLI est formée au danses traditionnelles du Bénin (Yoruba) , manding, contemporaines et par la formation aux danses pluridisciplinaires africaines du Centre « Georges Momboye ». Elle collabore avec Vincent Harisdo, Lamine Keita, Achille Monbohi & Pierre Doussain. Son travail est axé sur la respiration et l’amplitude du mouvement qui s’en essouffle. S’inspirer des pas traditionnels, pour créer sa danse. Kora, balafon, dumdun sont les maîtres musicaux.

SAMEDI 18 AVRIL – 15h 18h

Ousseni SAKO – Burkina Faso

Accompagné de kora et percussionnistes avec Mbady Diabaté & Avi

Ousseni SAKO est initié au Burkina Faso. Il collabore auprès d’Alphonse Tierou, Irène Tassembedo, Mathilde Monnier pour intégrer par la suite la compagnie « Salia Ni Seydou ». Sa fine sensibilité, son énergie fluide et agile vous amènera à sentir la profondeur du mouvement initié.

QUELQUES COMMODITES:

TARIFS:

30 €/ stage + 4€ adhésion // Réduit: 25 €/stage

– 20 % pour toute inscription aux 3 stages avant le 10 janvier – réglement en 3 fois possibles avec arrhes

AFRICA VILLENEUVE – 3ème édition

Le Prochain « Villeneuv’Africa » du Vendredi 27 au  dimanche 29 septembre 2019

PDF à télécharger: PROGRAMME AFRICA VILLENEUVE 3 EME EDITION

Programme en ligne

VENDREDI 27 SEPTEMBRE – LA NOCTURNE – 20h30 – 10 euros

avec Angela MAY

& Mbady Diabate & Cie Sabou vous donneront rendez vous le dimanche 29 septembre 2019 à 13h40 pour une petite démonstration du spectacle « Quand la danse mandingue parle…« 

DIMANCHE 29 SEPTEMBRE – LE VILLAGE ASSOCIATIF d’AFRICA VILLENEUVE

Traid’Union tiendra à nouveau son stand présentant les artistes et artisans partenaires de Conakry:

Cette année nous vous accueillerons dans la danse et la musique à notre stand..surprise party ! 

AC DECOR
BIJOU EN CORNE – JACQUES BALAMOU
WAKILARE

Restropective d’Africa’Villeneuve 2018: 

C’était le week-end  du 30 sept 2018 …..l’artisanat & les Arts de l’Afrique Subsaharienne à Villeneuve Loubet – Pôle Escoffier – .

Voici quelques photos:

Education, environnements, arts, artisanats & économies: les grands défis du Continent, « berceau de l’humanité » y sont venus!

A PROPOS DE NOUS

Association loi 1901 Traid’Union

Notre association culturelle et artistique loi 1901 « Traid’Union » promeut, diffuse et organise des projets artistiques et culturels en France, en Afrique et où cela peut se produire, avec comme ambition de soutenir des projets d’Union et de solidarités de types socio-culturels, éducatifs, sanitaires.

Son objectif est de pérenniser les arts de vie humains et de participer activement au 3ème volet, le volet HUMAIN, souvent occulté, du développement durable décrit dans le rapport Brundtland en 1983 et présenté aux Nations Unis.

Aujourd’hui étroitement liées à la culture « Manding » (une région d’Afrique de l’Ouest), nos actions visent à défendre le statut du « JELI » (griot en mandingo et autres dialectes malinkés) et de son mode de vie ancestral. Le lien entre Nature, Agriculture, Culture & Education artistique était assez fort. En effet, le travail du djeli commence dans le champ au rythme de la nature et de ses variations météorologiques, car sa mission était d’assouvir la faim du peuple en contrepartie de terres qui lui étaient allouées et de bétails donnés pour y vivre. Pour se soulager des tensions morales et corporelles, les veillées permettaient de danser sur les rythmes issu du labeur des récoltes et des pêches. Quand il ne s’agissait pas de communier avec la Vie lors des cérémonies ou de communiquer avec le peuple et le Roi. Aussi chaque rythme exprime un moment fort de la vie émanant des activités quotidiennes (agriculture, chasse, pisciculture, cérémonies, guerres ou autre activité forte du quotidien). L’émotion aussi exprimé à travers l’apprentissage artistique a un lien direct avec la Nature de la Terre mère.

Aussi la société dite traditionnelle Manding mettait, & met toujours, l’Homme et ses principes naturels de vie au cœur de son fonctionnement. De part ses actions, le griot est (était) symbolisé comme étant le sang et la mémoire de la société: pacificateur, son rôle est (était) de cimenter les relations sociales pour que les populations puissent vivre en harmonie. Ainsi à travers la musique, la danse, le chant, les contes, la peinture, la sculpture et autre art, ils étaient les dialogueurs entre le peuple et le roi, le roi et son gouvernement, le peuple et le peuple, afin que chacun trouve des solutions dans ses questions de vie du quotidien. Aujourd’hui surtout représentés par des artistes reconnus à travers le monde (Toumani Diabaté, Ba Cissoko, Prince Diabaté….), les griots sont toujours respecter dans les sociétés du Mandé.

Traid’Union France – Guinée oeuvre donc pour préserver le lien entre l’Agriculture, la Culture et l’Education artistique. C’est pourquoi nous développons et soutenons:

Contacts

traidunion.diff@gmail.com/ +336 62 50 72 53

Siège social: 24, avenue de la forêt 06100 NICE

Mentions légales

Objet: promotion, organisation, diffusion et développement des arts et cultures et de leurs pratiques associées, du local à l’international pour l’entre-aide

Déclaration préfecture des Alpes-Martimes du 03/05/2013: w062006959

SIRET: 794 401 844 000 12

Déclaration JO: 11/05/2013

Licence 2 & 3 du spectacle: 2-1079358 / 3-1079359

AC DECOR – Peintre & bijoutier

sur Toile, Vynil & Calebasse 

Peintures sur Vynil, gravures sur Calebasse, dessins au fusain, autoportraits à l’aquarelle, peintures de paysages, fresques murales, personnages de livres scolaires, banderoles…de simples œuvres aux techniques diverses et variées AC DECOR est toujours à l’affût de création ! 

Abdoulaye Conde est artiste peintre autodidacte. Natif de Kissidougou (Guinée Forestière), il est le neveu de l’artiste musicien griot Ba Cissoko. Né en 1989, Abdoulaye peut vous réaliser vos enseignes murales, représenter vos photos en tableau, illustrer vos histoires en images ou bien tout simplement créer une inspiration transmise par votre envie. Alors n’hésitez pas à le contacter pour des peintures sur mesures ! Aux multiples techniques (peinture acrylique ou à huile, fusain, gravure..) il utilise aussi de multiples supports: toile, mur, natte traditionnelle,  calebasse, vynil….

Artiste engagé et activiste, Abdoulaye a peint en live lors des Théâtres forum organisé par Traid’Union Guinée sur Ebola en 2016 et 2015 pour sensbiliser la population sur les gestes d’urgence à adopter. En ce moment il peint sur le thème de l’immigration clandestine….

VISITE DE SES GALERIES:
  • Peintures sur toiles :
  • Peintures sur vynil:
  • Fresques murales:
  • Autres peintures, gravures: 
  • Bijoux en calebasse:

POUR LES TARIFS ET COMMANDES?

CONTACTEZ AC DECOR :

Abdoulaye Conde: +224 624 75 14 86 // +224 662 74 51 61

Facebook: Abdoulaye Conde & retrouvez ses derniers travaux!

STUDIO UNIVERS’ART 

Abdoulaye travaille aujourd’hui en collectif d’artistes peintre et musiciens au Studio « Univers’Art » à Taouyah (Conakry), où des cours de peintures et de musiques (kora, guitare) sont possible en collectif ou en individuel :

Facebook: https://www.facebook.com/universart224/

GALERIE DU COLLECTIF: